Lettres aux jeunes filles

15- Ah, l’amour!


écrit

DATE DE PARUTION

14 . 03 . 2024

Thématique

Lettres aux jeunes filles

15- Ah, l’amour!

Auteur

Les Filles de Marie

Ah, l'amour!

Chère Amie,

C’est le jour tant attendu où Colombe et Xavier vont unir leur destinée et se promettre fidélité devant Dieu. Parents et amis sont également venus célébrer ce grand événement avec eux. Impressionnée, Mathilde veut tout voir et tout entendre, ne rien manquer de cette messe de mariage.

Couple-mariageSoudain, l’orgue et la trompette retentissent. C’est la marche nuptiale. Colombe, vêtue de sa magnifique, mais simple robe blanche, significative du cadeau de sa virginité qu’elle offre à son époux, fait son entrée au bras de son père. Qu’elle est belle! Elle a l’air d’une vraie princesse. Xavier, un peu nerveux intérieurement, l’attend en avant. Il la regarde en souriant, de son regard toujours si bon et protecteur qui donne de l’assurance à la douce Colombe. Et elle s’avance vers lui avec la confiance de l’aimée et avec l’élan de l’amour qu’ils ont l’un envers l’autre, un amour d’autant plus fort qu’ils ont su le conserver pur jusqu’à ce jour. Quittant son père et sa mère, c’est à lui que, dans quelques instants, elle dira «oui» pour la vie, animée du profond idéal chrétien et paulien qu’elle partage avec Xavier.


Ah, l’amour! Il ne manque pas – plus tôt pour l’une, plus tard pour l’autre – de faire rêver les adolescentes qui, à cause des changements normaux qui se passent dans leur corps et dans leur coeur, se sentent progressivement et de plus en plus attirées par les garçons. Elles voient en tel ou tel le prince charmant, inventent dans leur tête de beaux romans, s’imaginent, espèrent, veulent être aimées par le plus beau, le plus gentil, le plus intelligent, le plus attentif des garçons, avec qui elles vivront, pour toujours, des jours heureux!

Pour le moment, tu dois savoir qu’être intéressée ou attirée par un beau ou un gentil garçon, ce n’est pas vraiment l’aimer. C’est que l’amour se développe lentement, dans la connaissance de l’autre, dans le respect et la confiance, ce qui prend beaucoup de temps. Oui, un tel garçon peut te plaire. C’est normal! Mais, à l’adolescence, ni lui ni toi n’avez la maturité physique, psychologique et affective pour construire ensemble un futur. C’est pourquoi il convient d’être patiente et sage et, tout en ayant beaucoup d’amis, d’éviter de t’aventurer dans une relation amoureuse précoce.

Nous le savons, tout autour de toi incite les adolescents à vivre, très jeunes, des expériences amoureuses qui, tu le sais bien, conduisent très rapidement aux expériences sexuelles. Mais est-ce vraiment la voie du bonheur que toi, tu veux te construire? La sexualité précoce ne comblera pas ton coeur et, certainement, ne t’engagera pas dans une voie sereine. Se lancer dans l’amour à 13, 14, 15, 16, 17 ans, c’est généralement se préparer bien des déceptions et même des blessures qui ne guériront pas facilement.

Avec sagesse, sois patiente dans le domaine de l’amour, forte de ton choix de te laisser le temps d’apprendre à aimer vraiment, et de la bonne manière, pour celui que Dieu te destine et à qui les événements te guideront un jour si, bien sûr, telle est ta vocation. Aussi, ne te laisse pas trop aller à la rêverie romantique et sentimentale. Fuis, même, ce qui l’attise: film, musique… Si, par moment, tu trouves ton sort difficile, souviens-toi que ton attente volontaire et que tes efforts ne resteront pas sans récompense.

Marie-Paule nous rappelle que «plus une âme reste dans la pureté, alimentée constamment, chaque jour, par la messe, la communion et tout ce qui est sacramentel, tout ce qui est spirituel, etc., eh bien, plus cette âme-là monte!» (entretien du 27 novembre 1991)


Alors qu’après la cérémonie, la foule s’empresse autour des nouveaux mariés pour la photo de groupe, Mathilde aperçoit, non loin d’elle, un garçon qu’elle a remarqué à quelques reprises à Spiri-Maria. Elle ne lui a jamais parlé. Elle sait seulement qu’il s’appelle Nicolas, mais, chaque fois, il attire secrètement son attention. Il a un quelque chose qui ne la rend pas indifférente. Peut-être mariera-t-elle un garçon comme lui un jour? «Seigneur, je veux que tu guides ma vie, dit-elle intérieurement. Et si le mariage est bien ma vocation, je te prie déjà pour celui que tu me destines comme compagnon de vie».

Coeur en fleurs Puis, l’arrivée toute joyeuse de Sophie la sort soudainement de ses pensées. Les deux amies sont vraiment ravissantes, aujourd’hui, avec leur robe bien choisie et surtout, avec Dieu dans leur coeur. Elles se complimentent et s’empressent d’aller féliciter Colombe et Xavier rayonnants de bonheur et qui, en s’aimant et en se soutenant fidèlement, dans la joie et dans les épreuves, aimeront et suivront Dieu sur le chemin de la vie à deux.

Les Filles de Marie


Sous le même thème

Lettres aux jeunes filles

Lettres aux jeunes filles

04 . 04 . 2024

18- La Beauté!

Lettres aux jeunes filles

Lettres aux jeunes filles

02 . 12 . 2023

02 – Réussir sa vie

Lettres aux jeunes filles

Lettres aux jeunes filles

21 . 03 . 2024

16- La reconnaissance : « l’indice des grandes âmes »!

Lettres aux jeunes filles

Lettres aux jeunes filles

15 . 02 . 2024

11- «Des grâces bien spéciales!»

Lettres aux jeunes filles

Lettres aux jeunes filles

04 . 01 . 2024

05 – Vive la vie spirituelle!

Lettres aux jeunes filles

Lettres aux jeunes filles

08 . 02 . 2024

10- «Tu ne regretteras jamais d’avoir été bonne!»