Lettres aux jeunes filles

12- Des bouquets de roses!


écrit

DATE DE PARUTION

22 . 02 . 2024

Thématique

Lettres aux jeunes filles

12- Des bouquets de roses!

Auteur

Les Filles de Marie

Des bouquets de roses

Chère Amie,

Mathilde a été invitée par Sophie à passer la fin de semaine avec elle et, le samedi, elles prennent part à une journée dans la nature. L’organisation est de Xavier, le frère aîné de Sophie, jeune homme très digne, responsable et solide dans ses convictions. Il est aussi fiancé à Colombe, une cousine de Mathilde. Le groupe est nombreux pour cette activité: presque tous des jeunes de l’Oeuvre.

branche-aquarelleLe point de rencontre est fixé à 10 heures. Il y a de la joie, de l’entrain et de la bonne humeur dans l’air. C’est la première fois que Mathilde participe à ce genre d’activité avec d’autres jeunes de l’Oeuvre et elle avait très hâte. Même si les deux amies font partie des plus jeunes, elles s’insèrent bien dans le groupe et se retrouvent à parcourir les sentiers pédestres avec quelques filles et garçons qu’elles connaissent.

À midi, il y a un arrêt bien mérité. Après s’être restauré près d’un limpide cours d’eau, Xavier donne des instructions au groupe en suggérant, avant de reprendre la route, de réciter ensemble un chapelet dans cette belle et paisible nature.

Un chapelet! Ah bon! Mathilde ne s’attendait vraiment pas à ce qu’à travers les plaisirs d’une journée entre jeunes, on dise un chapelet! À la maison, lorsque vient le moment de la prière en famille, il lui arrive de soupirer, de lever les yeux vers le ciel avec mécontentement ou de tenter de se désister en prétextant telle ou telle autre chose à faire. Curieusement, en ce bel après-midi de plein air, aucun, dans le groupe de ces jeunes, ne paraît ennuyé de la proposition. Est-ce vraiment possible que ces adolescents intéressants, enjoués, capables d’avoir du plaisir, enthousiastes, sportifs, beaux, bons, agréables de compagnie récitent ainsi volontiers leur chapelet?

Le chapelet est une prière d’une grande importance, mais, avouons-le, ce n’est pas l’activité la plus répandue dans notre société. Et encore moins chez les jeunes! Nous le savons très bien: tu es peut-être la seule, dans ton entourage scolaire, qui prie le chapelet! Et alors?… Essayons d’oublier un peu cette différence, le temps d’une réflexion.

Bouquet de roses-aquarelleMarie est notre Mère. Son Coeur nous est ouvert pour recueillir nos confidences, nos espérances et nos désirs. N’est-ce pas naturel de saluer sa mère et de lui dire tous les jours que nous l’aimons? Il devrait en être ainsi avec Marie. Et c’est cela le chapelet: lui exprimer notre amour, notre confiance et notre admiration.

C’est positivement que nous devons donc apprendre à aborder le chapelet, car sa récitation ne peut que nous apporter de bonnes choses, à tous les niveaux. Il est d’ailleurs scientifiquement prouvé que la répétition des «Je vous salue Marie», dans le rosaire, peut produire un effet de relaxation physique et psychique (mais, bien entendu, pas si, au moment de la prière en famille, tu le dis en faisant sentir à tes parents ta mauvaise humeur!)

Lorsqu’elle était fatiguée, Marie-Paule s’arrêtait parfois pour le réciter et elle retrouvait ensuite de nouvelles forces pour continuer son travail. Spirituellement, il a aussi une grande efficacité. «Le rosaire est comme une digue capable de retenir les puissances du mal qui déferlent sur la terre» (Journal Le Royaume, no 79, mars-avril 1991, p. 4), écrivait Marie-Paule.

En tant que Chevalier de Marie, il nous rend toutes participantes au grand combat spirituel du bien contre le mal. Marie peut-Elle compter sur toi? Marie-Paule disait aussi que, le chapelet, «c’est l’ouverture sur le Ciel» (LB IV, p. 18).

Chaque «Ave» que nous récitons s’envole vers l’Au-Delà et y perce une ouverture d’où jaillit une belle lumière mariale qui enveloppe notre âme. Mathilde s’est vite aperçue que la récitation du chapelet avec les autres jeunes n’a pas été du tout pénible. Bien plus, le fait que tous y aient participé de bon gré l’a amenée à réfléchir.

Quelques semaines plus tard, Mathilde décide d’intégrer plus de prières dans ses journées. Elle demande à son père si elle peut se servir du vieux MP3 qu’ils ont à la maison, y télécharge le rosaire et met un dizainier dans ses poches. Dorénavant, durant ses trajets quotidiens d’autobus ou à pied, elle offrira des bouquets de «roses» à Marie. Ce sera un petit moment près de la Mère de Dieu où la chaîne du rosaire consolidera toujours plus le lien qui unit son coeur au Sien.

À toi, nous souhaitons aussi d’en arriver à aimer le chapelet et à sentir le besoin vital de la prière dans ton quotidien!

Les Filles de Marie


Sous le même thème

Lettres aux jeunes filles

Lettres aux jeunes filles

14 . 03 . 2024

15- Ah, l’amour!

Lettres aux jeunes filles

Lettres aux jeunes filles

07 . 03 . 2024

14 – «Soyez toujours dignes!»

Lettres aux jeunes filles

Lettres aux jeunes filles

01 . 11 . 2023

– Présentation –

Lettres aux jeunes filles

Lettres aux jeunes filles

04 . 04 . 2024

18- La Beauté!

Lettres aux jeunes filles

Lettres aux jeunes filles

28 . 03 . 2024

17 – «Un temps prodigieux!

Lettres aux jeunes filles

Lettres aux jeunes filles

02 . 12 . 2023

02 – Réussir sa vie