Lettres aux jeunes filles

06 - Le Secret de Dieu sur toi!


écrit

DATE DE PARUTION

11 . 01 . 2024

Thématique

Lettres aux jeunes filles

06 - Le Secret de Dieu sur toi!

Auteur

Les Filles de Marie

Le Secret de Dieu sur toi!

Chère Amie,

Lorsque Mathilde a été admise dans la Famille des Fils et Filles de Marie, «Thérèse» a été le nom nouveau que ses parents ont choisi pour elle. Ayant mentionné cette nouvelle à Soeur Lucette, celle-ci a récemment eu la bonne idée de lui prêter son livre Histoire d’une âme, de sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus, sa patronne. Elle lui en a raconté quelques bribes et Mathilde s’y est intéressée.

Il faut dire que cela lui a quand même demandé un peu de volonté pour en commencer la lecture, car le livre comporte plusieurs pages; mais c’est comme si la photo de la sainte, sur la couverture, l’appelait. D’ailleurs, dès qu’elle s’est mise à lire, l’intérêt n’a été que grandissant pour cette «petite sainte» très attachante.

Rose blancheMathilde avait l’impression de connaître la vie de sainte Thérèse, mais en parcourant son autobiographie, elle s’aperçoit que c’est bien différent! Puis, ce qu’elle lit «travaille» en elle. Elle découvre beaucoup de choses. Il lui semble que ces pages lui font aimer encore davantage Jésus et lui donnent un nouvel élan pour mieux aimer son entourage et offrir ses souffrances. Dans son coeur, elle a aussi un sentiment d’admiration pour la petite Thérèse qu’elle trouve généreuse et décidée dans son amour pour Dieu et le prochain; de plus, elle lui enseigne à devenir meilleure.

Même si Mathilde continue ses activités quotidiennes, son coeur et son esprit semblent plus recueillis et elle se surprend même à penser que, peut-être, elle pourrait elle aussi devenir religieuse, donner sa vie à Dieu, pour L’aimer toujours plus. C’est une pensée qui a occasionnellement traversé son esprit dans le passé. Elle connaît un peu plus Soeur Lucette avec laquelle elle aime échanger. Sa vie lui paraît mystérieuse, et elle se demande si c’est sa vocation d’être religieuse, si elle peut aimer Dieu et la Dame de cette façon, en se consacrant à leur service, pour les âmes. D’autre part, Mathilde trouve aussi les garçons intéressants et elle aimerait bien avoir des enfants.

Que de pensées et de réflexions en Mathilde! À l’adolescence, nous nous questionnons toutes. Que ferais-je plus tard? Quel est mon appel? Où trouverais-je le bonheur? Quel métier ou quelle profession me conviendrait le mieux? Et puisque, généralement, les réponses ne sont pas toujours très claires, ces questions peuvent causer une souffrance angoissante.

Bien que ce soit un sujet dont tu n’entends pas parler dans notre société actuelle, la notion de la vocation chrétienne est quelque chose qui existe encore. Elle est un appel personnel de Dieu qui nous permet de réaliser son Plan d’Amour sur nous. C’est notre chemin de vie.

Le mariage, auquel la plupart des gens sont destinés, la vie religieuse ou sacerdotale, réservée à un plus petit nombre et le célibat, vocation assez rare, sont les trois états de vie devant lesquels tu es placée.

Parmi toutes celles qui reçoivent nos lettres mensuelles et qui sont ouvertes à l’enseignement qu’elles contiennent, peut-être y en a-t-il qui ont secrètement des pensées semblables à celles de Mathilde? Chose certaine: comme toi, toutes se questionnent sur leur avenir et l’important sera toujours d’être là où Dieu nous veut, car c’est là que nous trouverons notre bonheur.

Pour comprendre ce que Dieu a prévu pour toi, personnellement, il te faut d’abord prier et demander au Ciel de te guider dans ce discernement. Dieu veut bien te révéler son Secret, mais cela peut prendre beaucoup de temps, de prières, de réflexions et de fidélité à ta foi. Il convient aussi de rester dans des dispositions intérieures d’ouverture et de confiance en Dieu.

Si tu prends conscience que tu ressens une peur de l’avenir ou même une peur de ce qui pourrait t’être demandé, fais vite, comme nous l’apprend la petite Thérèse, un acte de confiance et d’amour à Dieu qui veut guider ta vie.

À ce sujet, Marie-Paule écrivait justement à une jeune fille: «La petite Thérèse de l’Enfant-Jésus est un modèle exceptionnel à suivre. Heureuses sont celles qui la prennent pour patronne à imiter dans les petites choses, elles comprennent aussitôt la douce paternité du Père et son Amour des âmes simples et humbles.»

Quand Mathilde a raconté ses impressions sur la vie de sainte Thérèse à sa mère, celle-ci lui a donné un sage conseil: lors des prochaines vacances scolaires, peut-être pourrait-elle passer quelques jours chez les religieuses pour mieux comprendre ce qu’est leur vie! Mathilde réfléchit à cette proposition.

Dans l’attente, elle devra, comme toi, vivre chaque jour qui passe en cherchant à accomplir avec amour la volonté de Dieu. Les mois, les années ainsi que les événements clarifieront bien la voie qui lui est réservée. Et puis, d’une lettre à l’autre, peut-être découvrirons-nous mieux ce que Dieu attend d’elle?

Les Filles de Marie


Sous le même thème

Lettres aux jeunes filles

Lettres aux jeunes filles

18 . 01 . 2024

07- «Je vous salue, petites contrariétés!»

Lettres aux jeunes filles

Lettres aux jeunes filles

11 . 01 . 2024

06 – Le Secret de Dieu sur toi!

Lettres aux jeunes filles

Lettres aux jeunes filles

15 . 02 . 2024

11- «Des grâces bien spéciales!»

Lettres aux jeunes filles

Lettres aux jeunes filles

25 . 01 . 2024

08- Une nécessité pour l’âme!

Lettres aux jeunes filles

Lettres aux jeunes filles

08 . 02 . 2024

10- «Tu ne regretteras jamais d’avoir été bonne!»

Lettres aux jeunes filles

Lettres aux jeunes filles

01 . 11 . 2023

– Présentation –